3 dimensions de l’accompagnement Humain du changement en entreprise ou : « Parle à ma tête, mon cœur et mon corps ! »

  • Publié le 30 octobre 2013

Un changement dans l’entreprise (rachat d’entreprise, réorganisation interne, déménagement) ou un changement personnel (licenciement, deuil, séparation) nécessitent l’attention sur 3 dimensions : le mental, les émotions et le physique.

Le mental et le physique sont souvent privilégiés de part nos habitudes sociétales.

Ainsi, en entreprise, le comité de direction explique les raisons du changement (mental) et les étapes de mises en œuvre (physique – action).

La dimension psychologique, les émotions des collaborateurs sont trop souvent absentes dans la mise en œuvre du changement en entreprise.

Pourquoi ?

  • Faute de temps !
  • La pression du calendrier et des engagements aux actionnaires… !
  • La non reconnaissance des ressentis individuels
  • La peur d’ouvrir la porte aux émotions et de ne pas « savoir les contrôler »
  • Le manque de savoir être (empathie) des managers ; eux-mêmes en stress !

L’accompagnement du changement demande du temps. Les étapes pour l’assimiler, le digérer sont en lien avec des dimensions psychologiques : les ressentis et émotions.

La courbe du deuil élaborée par Elisabeth Kübler Ross (psychiatre et psychologue suisse) s’adapte au contexte du changement en entreprise. Nous pouvons la décrire en 8 étapes (non figées et non linéaires). Ce processus s’étale en moyenne sur 4 à 6 mois. Mais il peut y avoir un blocage et une fixation dans une des phases ! Tout dépendra du collaborateur et la prise en compte de la dimension humaine de l’accompagnement du changement par l’entreprise.

Du choc (1) généré par l’annonce du changement commence une phase descendante ou le collaborateur est déstabilisé. Il va vivre et ressentir différentes émotions déni, colère, peur (2,3,4); sera attaché au passé, résistera au changement… Dans le creux de la vague (5) la tristesse peut devenir dépression et résignation. C’est aussi la possibilité de transition vers la phase ascendante : le déclic – le sursaut avec le deuil du passé et l’acceptation (6) du présent. L’expérimentation (7) est l’étape de réorganisation personnelle, d’adaptation au changement, elle peut se faire par essais/erreurs, tâtonnements…. L’intégration (8) : à ce stade le changement est entièrement intégré, l’énergie, la motivation et l’envie sont de retour.

 

 

Des approches innovantes collectives et individuelles émergent de plus en plus au service des entreprises pour accompagner ces évolutions, exemple le forum ouvert, le groupe de co-développement professionnel, le mentorat ...

L’équipe de Leadership-conscient peut vous accompagner avec celles-ci.


 

 

Publié dans : Blog Innovations managériales Osez ...
Tags:

0 Commentaire

Soyez le premier à commenter cet article.

Ecrire un commentaire